Emil Weiss

Presentation

Michkan World Productions fut créée en 1987 afin de permettre la réalisation d'un premier film pour lequel les autres conditions de faisabilité étaient déjà réunies.

C'est ainsi que notre premier film vit le jour "Falkenau – Vision de l'impossible (Samuel Fuller témoigne)", film qui explore l'univers concentrationnaire et réunit dans son sein plusieurs formes de témoignages :
- un document filmique resté inédit, tourné par Samuel Fuller lors de la libération d'un camp "ordinaire", Falkenau, le 8 mai 1945. 

- le témoignage verbal concernant la description des événements, dont la mémoire, pour certains, a été oblitérée ou refoulée.

 - les réflexions d'un grand cinéaste qui durant tout son parcours n'a cessé de peaufiner le langage cinématographique.


Cette première réalisation, récompensée par une étude historique et philosophique importante, des nombreux articles et comptes-rendus, ainsi qu’une diffusion international qui se poursuit, trouva son prolongement naturel dans d'autres films dont le sujet s'articule autour de la mémoire. Mémoire d'événements historiques ou des portraits de personnalités marquantes du monde culturel, politique et scientifique. Des films conçus pour être des objets de culture.

Michkan World Productions was created in 1987 in order to enable the production of a first film, whose completed pre-production was awaiting the go-ahead.

Hence our first film "Falkenau – The Impossible (Samuel Fuller bears witness)", a film that explores the world of concentration camps and regroups various forms of witnessing :
- an unseen filmic document shot by Samuel Fuller at the liberation of an "ordinary" camp, Falkenau, May 8th 1945.

- A verbal testimony concerning the description of events, forgotten or repressed by some.

- Thoughts of a great filmmaker who relentlessly improved the cinematographic language.


This directorial debut found its natural continuance in other movies that focus on the common theme of memory. The memory of historical events or portraits of impressive personalities of the cultural, political and scientific world. Films conceived as cultural objects.

 

 

Weiss_smallEmil WEISS

Adresse : 38, rue Servan 75011 PARIS

Tél. : 01 48 05 93 80

Diplôme : Architecte délivré par l'E.S.A. (avec mention) en 1977

Prix : Lauréat Prêt d'Honneur Fondation de France (1976)

Prix de Science Art et Lettre 2002 du Judaïsme français

 

 

 

FILMOGRAPHIE

  • 1985 : Scénario : « Franz Kafka – Description d'un combat » (4 x 1 h)
  • 1986 : Production : « Samuel Fuller ou un travelling est affaire de morale » Doc. 50'
  • 1987 – 88 : Réalisation : « Falkenau, vision de l'impossible, S. Fuller témoigne » Doc. 52'
  • 1988 – 89 : Réalisation : « Tell me Sam » documentaire 75'
  • 1989 – 91 : Réalisation : « Y. Leibowitz : Nul n'est prophète en son pays ». Doc.2×54’
  • 1989 – 92 : Réalisation : « Israël opus 40, description d'une génération » 93'
  • 1992 – 93 : Production : « L'Espoir pour mémoire – Les Brigades internationales en Espagne » Doc. 3 X 52'
  • 1994 – 95 : Production : « Mon pays m'a quitté » Doc. 52'
  • 1994 – 96 : Réalisation : « Quartier Lacan » Doc. 2 X 56'
  • 1994 – 96 : Réalisation : « Léon Polïakov – Historien du racisme et de l'antisémitisme » 52
  • 1995 – 96 : Production : « Le combat de Serge Klarsfeld » Doc 60'
  • 1998 : Rétrospective à la cinémathèque de Tel-Aviv, Haïfa & Jérusalem
  • 2000-02 : Réalisation : « Mémoire d'Ernest » Doc 55'
  • 1991-02 : Réalisation : « Destins – valeurs – transmissions – Rachel et Jacob Gordin » Doc 81'
  • 1996-02 : Réalisation : « La Mosaïque d’Alex Derczansky ». Doc 69’
  • 2001-02 : Réalisation : « Secrets de silex – Dodi l’homme qui fait parler la pierre ». Doc 85’
  • 2004 : Réalisation : « Falkenau, Samuel Fuller témoigne » Doc 34’
  • 2005 : Réalisation : DVD Samuel Fuller
  • 1997-06 : Réalisation : « TIKKOUN, La réparation »Doc 101’
  • 1997-06 : Réalisation : « KAPPAROT, Expiations » Doc 82’
  • 2006-07 : Réalisation : « SONDERKOMMANDO Auschwitz-Birkenau» Doc 52’
1 Comment:
Tatjana Chebanenko says:

DE: Danke für Réalisation CRIMINAL DOCTORS, Auschwitz 54’(2008-13)
Eine großartige, stille, sachliche und Dokumentation, die unter die Haut geht.
Danke, dass Sie es nicht zulassen die NAZIS-Grausamkeiten zu vergessen.
Mit freundlichen Grüßen

FR: Merci pour Realisation CRIMINAL DOCTORS, Auschwitz 54’.
Un grand, calme, objectif et de la documentation qui se glisse sous la peau.
Merci, il ne permet pas d’oublier les atrocités des nazis.
Cordialement,

EN: Thank you for Réalisation CRIMINAL DOCTORS, Auschwitz 54’.
A great, quiet, objective and documentation that gets under your skin.
Thank you it does not allow to forget the atrocities NAZIS.

Yours faithfully
Tatjana Chebanenko

Top!